- Nos analyses -
 
 Economistes & Sites Web 
 
Accueil
Français Ciesint

Mieux vaut découvrir la vérité avant de s'y heurter

English
 
 Statistiques & Graphiques 
 

Société

Article sélectionné

Notes

Un monde de fous

Ouvrir les yeux

Réflexion sur la situation actuelle

Créer une société dans laquelle l'humain a sa place

Quelle attitude face à un problème?

Valeur et portée de l'éducation

La vie n'est pas ce qu'on pense quand on est jeune

Hypocrisie des apparences.

Sociétés et motivations

La psychanalyse, découverte à double tranchant

Quelle société ?

Le mal-être social

Nous contacter

Ouvrir les yeux

Ouvrir les yeux, réveiller son esprit critique et oser se poser des questions qui peuvent remettre en cause tout ce qu'on essaye de nous faire croire.

Doit-on appeler crise ou pillage de haut vol des actions bien menées par les gouvernements des pays européens pour drainer toujours plus d'argent des populations vers les quelques pour-cents les plus riches? C'est comme si l'utilisation de certains mots comme «crise» nous rendait aveugles à ce qui se passe réellement, comme si le vocabulaire employé était plus fort ou servait de paravent aux faits réels. Au lieu de crise, il faudrait parler de la mise en place d'un système très efficace qui déshumanise progressivement mais inexorablement les sociétés dans lesquelles il est mis en oeuvre.

Un autre mot qui devrait de plus en plus éveiller notre suspicion est le mot «démocratie» ! Que signifie-t-il?
- «Régime politique dans lequel le peuple exerce sa souveraineté lui-même, sans l'intermédiaire d'un organe représentatif (démocratie directe) ou par représentants interposés (démocratie représentative)». Cette définition vous paraît-elle correspondre au monde dans lequel nous vivons?
Est-ce que les milliers de sans-abri exercent leur souveraineté?
Est-ce que les milliers de chômeurs exercent leur souveraineté?
Est-ce que les manifestants qui se font tabasser et arrêter exercent leur souveraineté?
Est-ce que tous les systèmes de surveillance de plus en plus nombreux et sophistiqués respectent la souveraineté des citoyens?
Est-ce que l'emploi d'images subliminales ou simplement le montage de fausses informations pour duper le public (la soi-disant présence d'armes nucléaires en Irak ou l'utilisation d'armes chimiques par la Syrie ou les attentats du 11 septembre à NY …) et ainsi pouvoir entreprendre des actions que sans cela les populations n'auraient jamais accepté, est-ce respecter la souveraineté des personnes?

Comme beaucoup de choses dans nos sociétés, le nom qu'on a donné à son type d'organisation n'est qu'un «miroir aux alouettes». D'ailleurs n'est-ce pas révélateur qu'après que des générations se soient battues pour obtenir le droit de vote, aujourd'hui peu de personnes lui accordent encore beaucoup d'importance... Comme disait quelqu'un «si les élections pouvaient changer quelque chose cela fait longtemps qu'elles seraient interdites».

Aujourd'hui le capitalisme a pris le pas sur la démocratie. Toutes les actions (sanctions économiques, guerres, false flags..) entreprises par nos gouvernements ne répondent qu'aux ordres de ce capitalisme qui vise la mondialisation! A ce titre, les CV des différents ministres des finances des pays européens sont assez révélateurs; la plupart sont d'anciens hauts dirigeants de banques anglo-américaines et principalement de Goldman Sachs. Est-ce que les peuples que nous avons sauvé de leurs «tyrans» vivent plus heureux et plus libres aujourd'hui après toutes les destructions et pertes humaines que nous leur avons apporté? Est-ce que nous leur avons donné un meilleur système de développement de société? Sincèrement, je ne suis pas sûre qu'on puisse dire que notre société soit un modèle de réussite (chômage, divorces, alcoolisme, drogues, corruption...).

Alors il est peut-être temps de se dire que le véritable but de toutes ces agressions n'est pas celui que l'on nous dit à savoir sauver des peuples opprimés mais il s'agit plutôt de la nécessité de sauver le «capitalisme».(à titre d'exemple lire l'article The Most Essential Lesson of History That No One Wants To Admit)

Tout dans notre type d'organisation ne tourne plus que dans le but de nourrir notre ogre à l'appétit insatiable que sont les quelques détenteurs des 5 ou 6 plus grandes banques privées.

Quand une attaque armée directe est lancée (contre un petit pays) ou des sanctions économiques sont dictées (contre un pays plus puissant) la question à se poser est: « de quelles matières premières disposent ces pays?» ou «quelles mesures étaient-ils prêts à prendre contre la toute puissance du système financier en place (suprématie du dollar) et après cela il n'est plus nécessaire de croire aux fables que l'on essaye de nous faire avaler pour nous donner bonne conscience pour des actes guerriers en réalité sans excuse sinon celle de protéger les quelques pour-cents les plus riches!

Ce qui se passe en Ukraine est un peu un microcosme de ce qui se passe au niveau mondial. Un oligarque possède sa propre armée et veut imposer ses règles comme les quelques grands possesseurs de capitaux tirent les fils pour tenter d'imposer leur «ordre nouveau» à la différence que dans ce dernier cas tout est mieux orchestré, beaucoup mieux caché et organisé sur plusieurs générations! A ce propos un très bon article (The Perils of Concentrated Agriculture, US Agribusiness, GMOs and the Plundering of the Planet) explique clairement un des aspects cachés de la guerre en Ukraine: la prise de possession des meilleures terres arables par les multinationales américaines ainsi que l'acquisition de parts dans le principal port en vue des exportations ultérieures des produits agricoles.

Une des caractéristiques de notre système est d'accuser les autres pays de ce qu'il fait lui-même comme par exemple
- présenter des pays comme des dictatures alors que ce sont les États-Unis qui ont de loin la plus importante population carcérale, qui possèdent un record quant au nombre de personnes, y compris des enfants, tuées par la police, qui ont des lois qui permettent d'arrêter toute personne qui «pourrait paraître suspecte», qui installent des systèmes de surveillance et d'écoute qui auraient donné des cauchemars à Orwell lui-même...
- dire que les populations des autres pays sont endoctrinées. (Que valent nos moyens d'information ou devrait-on dire de propagande pratiquement tous aux mains de la même clique)
- dire que les populations des autres pays ne sont pas libres.(Chez nous les gens sont libres d'être expulsés de leur maison, d'être arrêtés s'ils manifestent ou d'être attaqués sur internet s'ils accèdent à des sites qui pourraient les informer réellement...)

Après avoir pu fonctionner grâce aux richesses des colonies, ensuite grâce à «l'industrie financière» qui a fait de l'argent avec de l'argent sans plus aucune connexion avec des produits réels, nous arrivons en bout de course et le système se retourne contre ses propres populations qui sont petit à petit en train d'expérimenter la perte de vitesse d'un système qui pressure les dernières victimes possibles...

MDG   Publié le 2015-04-25   Nombre de lectures 16848

Copyright : vous pouvez reproduire cet article à condition de mentionner l'auteur et de créer un lien vers ce site.



Nos publications

Les derniers développements du site (génération de pdf lors de commandes) ont été achevés. Un autre projet en cours avec une technologie similaire a également été terminé. La crise déclenchée par le coronavirus a été la cause d'un retard important au niveau de mes projets. - 2020-04-05