- Nos analyses -
 
 Economistes & Sites Web 
 
Accueil
Français Ciesint

Mieux vaut découvrir la vérité avant de s'y heurter

English
 
 Statistiques & Graphiques 
 

Société

Article sélectionné

Notes

Un monde de fous

Ouvrir les yeux

Réflexion sur la situation actuelle

Créer une société dans laquelle l'humain a sa place

Quelle attitude face à un problème?

Valeur et portée de l'éducation

La vie n'est pas ce qu'on pense quand on est jeune

Hypocrisie des apparences.

Sociétés et motivations

La psychanalyse, découverte à double tranchant

Quelle société ?

Le mal-être social

Nous contacter

Un monde de fous

Devinez quel est le pays qui préside le comité des droits de l'homme de l'ONU ! L'Arabie Saoudite, pays qui vient de décapiter 47 personnes en une journée, officiellement pour "terrorisme". Mais quel est la définition du terrorisme pour ce pays? Nier l'existence de Dieu, contester ou abandonner la religion, manifester contre les dirigeants à la tête du pays, critiquer le régime... Ainsi, un jeune adolescent qui avait osé critiquer le régime et un chef religieux chiite qui avait demandé le respect des droits de l'homme font partie des décapités. Cela, de la part d'un pays ultra-féodal qui soutient les islamistes fanatiques qui massacrent des femmes, des enfants, vendent les organes des morts et des prisonniers que ce soit en Syrie, en Irak, en Libye, au Nigeria. Ajoutez encore l'attaque contre le Yémen où écoles, hôpitaux et marchés sont bombardés par l'aviation saoudienne. Ce pays préside le comité des droits de l'homme grâce au soutien de l'Occident, ce dernier n'ayant d'autre  refrain à la bouche que le "droit de protéger les populations"  alors que les drones américains bombardent les fêtes de mariage, les enterrements et tuent de nombreux civils entre autres au Yémen et en Afghanistan. Il faudrait y ajouter le martyr des populations palestiniennes de Gaza attaquées sans relache par Israel et enfermées dans la plus vaste prison du monde à ciel ouvert par Israel et l'Egypte, deux pays alliés de l'Occident ... C'est le monde à l'envers, un monde de fous!


La Turquie attaque et même bombarde les populations kurdes à l'extérieur mais aussi à l'intérieur de son territoire, les forces saoudiennes interviennent contre la population de Bahreïn. Lorsque des mercenaires étrangers interviennent contre les gouvernements libyen ou syrien il faut les soutenir ou même intervenir directement pour "protéger les populations" mais lorsqu'il s'agit d'une véritable révolte populaire comme la révolte de la population de Bahreïn, celle de la population chiite d'Arabie Saoudite ou celle des kurdes en Turquie, ces populations peuvent être massacrées, les médias et les gouvernements occidentaux ne disent rien voire continuent d'armer les gouvernements contestés. Pour ajouter encore à la folie ambiante, les dirigeants turcs participent à la commercialisation du pétrole volé par l'ISIS en Irak et en Syrie, gèrent la logistique en armes, munitions et combattants pour soutenir les terroristes islamistes dans les pays voisins. Sans parler des maffias de certains pays d'Europe de l'Est qui fournissent drogues et armes aux islamistes. Une résolution de l'ONU condamne ce genre d'actes. On attend toujours les réactions des pays occidentaux...


Le régime saoudien répand son fanatisme religieux au travers des écoles coraniques et des mosquées qu'il finance un peu partout en formant des enfants et des adolescents pour en faire des robots biologiques programmés pour détruire et tuer. Lorsque ces fanatiques (créés par des monstres sans respect des êtres humains) sont mis en oeuvre contre des régimes qui osent défier l'ordre économique et politique établi par l'Occident, les médias et les gouvernements occidentaux les qualifient de "rebelles" qui luttent contre des "tyrans". Avec, entre autres, les résultats que nous avons vus en Libye, pays qui est passé du meilleur niveau de vie en Afrique dans tous les indices (et de loin, avec même la plupart des indices supérieurs à ceux des pays européens) à un pays en ruines avec plus de 100.000 morts et une partie considérable de la population qui a dû fuir.  Évidemment, des troupes anglaises et d'autres pays sont sur le terrain pour "protéger les puits de pétrole" contre les attaques des islamistes... Ben voyons!   Tout cela pour "protéger les populations", "défendre les droits de l'homme". Le monde à l'envers!


En Syrie et en Irak, l'aviation de la coalition américaine bombarde les centrales électriques, les infrastructures mais pas les camions citernes qui transportent le pétrole volé par l'ISIS ni même les camions qui transportent les armes et munitions des terroristes. Par contre, de temps à autre, cette aviation bombarde "par erreur" les soldats syriens ou irakiens ou largue, toujours "par erreur" des armes et munitions aux islamistes. Le but réel de la coalition occidentale semble plutôt être la destruction des pays que l'élimination des terroristes contre lesquels elle fait semblant de lutter.


Les Ukrainiens soutiennent un coup d'état orchestré de l'extérieur avec comme résultat la prise du pouvoir par des oligarques maffieux, la guerre civile, une inflation extraordinaire, l'effondrement de l'économie et du pouvoir d'achat, bref le chemin vers la misère et la désintégration du pays et ils en redemandent en continuant de croire au mythe de l'Occident. Ils sont fous ces Ukrainiens.


En 1990, les habitants de certaines parties de l'URSS renversent le pouvoir en place pour donner le pouvoir à des maffieux et à des "conseillers" occidentaux qui se sont empressés de piller le pays et d'en casser les bases industrielles avec pour résultat la disparition de plus de la moitié des capacités de production du pays et 40 millions de morts, soit des destructions de loin supérieures à celles de la seconde guerre mondiale. Pourquoi ces populations ont-elles ainsi voulu prostituer leur pays aux financiers occidentaux? Ont-elles été frappées par un rayon mystérieux qui a fortement réduit leur capacité mentale? Un monde de fous, je vous dis!


En Occident, des millions de personnes sont sans travail, sans ressource, sans domicile, sans soins adéquats, sous-alimentées ou mal nourries avec de la "junk food". Que font nos dirigeants? Ils mènent une politique économique et sociale au détriment de leurs populations et de leurs industries. Les terroristes massacrent les populations mais sont soutenus lorsqu'ils cherchent à renverser un gouvernement qui ne plaît pas. Par contre, lorsqu'un noir américain commet un petit larcin pour survivre, il est condamné à une lourde peine de prison voire abattu sur place. Aux États-Unis, ceux qui nourrissent des sans-abris peuvent être condamnés à une amende voire à une peine de prison. En Europe, les lieux et le mobilier public sont modifiés pour empêcher les SDF de les utiliser. Il n'y plus de ressource pour les budgets sociaux, la santé ou l'éducation mais il n'y a pas de problèmes pour trouver des ressources pour financer les opérations militaires menées un peu partout. Quel sera le résultat final de ces actions? Au mieux, la désintégration de l'Europe et son effondrement, le chaos, la misère et la mort prématurée d'une partie substantielle des populations. Au pire la guerre mondiale et la disparition quasi totale de l'Europe. Un monde complètement fou!


Les films, les jeux vidéos sont essentiellement consacrés à la violence sous toutes ses formes, pas à la nature, la science, l'industrie, la connaissance de soi, aux relations humaines. Combien de meurtres un jeune de 18 ans a-t-il vu dans les films qui passent à la télévision ou a-t-il réalisé virtuellement au travers les jeux vidéos qu'il a utilisé? Les liens sociaux se détruisent, les familles éclatent, les pulsions prennent le pas sur la raison, un individualisme exacerbé s'installe. Ajoutez à cela la mal-bouffe, les pesticides, les herbicides et autres produits chimiques toxiques, les OGM, la destruction de l'environnement, l'énorme consommation de drogues, d'alcool, de psychotropes... C'est cela le modèle de société que nous voulons imposer au reste de la planète? Un monde complètement fou!


Pour les dirigeants et médias occidentaux, les mots sont devenus des moyens de manipuler les émotions, sans plus aucun lien avec la réalité!  Mais n'est-ce pas cela la définition de la folie?

CIESINT   Publié le 2016-01-05   Nombre de lectures 12256

Copyright : vous pouvez reproduire cet article à condition de mentionner l'auteur et de créer un lien vers ce site.



Nos publications

La forte augmentation du nombre de lectures n'est pas arbitraire. Lors de l'évolution du site il y a quelques années, un second moyen d'accès aux articles avait été ajouté. Pour ne pas perdre de temps à changer la page concernée, une nouvelle page a été ajoutée, ce qui a impliqué la création d'une copie des articles. Suivant le chemin emprunté, l'un ou l'autre des articles était marqué comme lu. Il n'était pas prévu au départ d'afficher ces informations dans le site. Lors de la création du nouveau site, tout ceci a été changé, il n'y a plus qu'un exemplaire des articles. Le nombre de lectures affichés est la somme du nombre de lectures des 2 fichiers prises environ 4 semaines avant la mise en ligne du nouveau site: Celle-ci a été retardée suite aux problèmes rencontrés lors de l'accès au site avec Android (forte déformation des pages web) - 2020-04-05